Accueil

lundi 30 décembre 2013

L'Autodétermination séduit | Tamurt.info - Votre lien avec la Kabylie

Une délégation du MAK à Assi Youcef
Ainsi, le Président du MAK a dressé un tableau rétrospectif du combat du mouvement depuis sa naissance en 2001 en passant par les toutes étapes qui ont jalonnées la lutte pour arriver à l’autodétermination qui reste un des fondement du droit international dont le MAK use comme instrument juridique face au pouvoir algérien négationniste devant la communauté internationale.
30/12/2013 - 16:16 mis a jour le 30/12/2013 - 16:21 par La Rédaction
Une Délégation du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) conduite par le Président Bouaziz Ait Chebib, composée de Hocine Azem, Secrétaire National aux Relations Extérieurs et de Ahcene Chérifi, membre du conseil national, s’est rendue dans la Commune de Assi Youcef pour rencontrer un groupe de Citoyens de cette région.
Ces derniers avaient émis le vœu d’adhérer au MAK, en souhaitant une rencontre préliminaire avec la Direction du Mouvement pour mieux préparer le terrain et accorder une grande place au débat constructif.
Ainsi, le Président du MAK a dressé un tableau rétrospectif du combat du mouvement depuis sa naissance en 2001 en passant par les toutes étapes qui ont jalonnées la lutte pour arriver à l’autodétermination qui reste un des fondement du droit international dont le MAK use comme instrument juridique face au pouvoir algérien négationniste devant la communauté internationale.
Celle-ci devrait un arbitre et un dépositaire des idéaux de la liberté des peuples aspirant à devenir des nations entières et égales en dignité en droit aux autres de ce monde. "C’est pourquoi, le MAK a mis en place un Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) pour porter la voix du peuple kabyle devant les instances et les consciences de l’Humanité » dira Monsieur Aït Chebib , tout en ajoutant « ce régime viole toutes les Conventions et Traités du Droit onusien qui ont été ratifiés par l’Etat algérien . Ces instruments juridiques internationaux, censés être supérieurs aux lois de droit national algérien ne peuvent contraindre le Pouvoir à les appliquer que si la Communauté internationale se mobilise pour la cause du peuple kabyle juste et légitime. »
D’autre part, un débat riche et large sur divers domaines sur les questions politiques, socio-économiques et autres liées notamment à l’autodétermination de la Kabylie a été engagé entre les Membres de la Direction du MAK et leurs hôtes, auxquelles les membres du MAK ont apporté éclairages et explications pour préparer ultérieurement une Assemblée Générale de deux coordinations locales du MAK dans la région des Assi Youcef et Ath Mendes.
En outre, le Président du MAK, Mr Ait Chebib, a dénoncé le climat épouvantable qui s’abat sur le peuple amazigh du Mzab qui subit de graves violations et systématiques des Droits Humains de la part des Arabes Chambaas racistes avec la bénédiction de la police algérienne qui use et abuse en toute impunité d’une répression cruelle, inhumaine et dégradante ainsi que de pratiques insoutenables sévissant toujours en une force d’occupation coloniale contre les Mozabites.

Aucun commentaire: