Accueil

samedi 3 mai 2014

Le drapeau Kabyle interdit en Algérie | Tamurt.info

Nous avons appris que cette interdiction de porter le drapeau Kabyle est généralisée et ne concerne pas seulement les rencontres sportives. Désormais, le drapeau n’est plus autorisé à être hisser, surtout en dehors de la Kabylie. Le comble, le jour ce match, des drapeaux de payseuropéens sont levés avec fiertés par les supporters du club d’Alger. Des drapeaux italiens et canadiens sont levés par les inconditionnels Algérois. _CS_SANS_GLOSSAIRE
03/05/2014 - 20:43 mis a jour le 03/05/2014 - 20:43 par Nadia Iflis
  • facebook
  • googleplus
  • google
  • live
  • myspace
  • printer
  • twitter
L’emblème amazigh est interdit en Algérie. Les services de sécurité ont été instruits d’ôter ce drapeau qui symbolise la Kabylie et toute la région de Tamazgha. La dernière rencontre du club Kabyle avec son homologue de MCAlger à Blida jeudi dernier a été marquée par le retrait de tous les drapeaux aux couleurs de la Kabylie, pourtant auparavant son port était toléré. Une attitude qui a provoqué d’ailleurs la colère des supporters Kabyles qui ont tourné le dos et ont sifflé lors de l’hymne national algérien avant le début du match de la finale de la coupe d’Algérie.
Nous avons appris que cette interdiction de porter le drapeau Kabyle est généralisée et ne concerne pas seulement lesrencontres sportives. Désormais, le drapeau n’est plus autorisé à être hisser, surtout en dehors de la Kabylie. Le comble, le jour ce match, des drapeaux de pays européens sont levés avec fiertés par les supporters du club d’Alger. Des drapeaux italiens et canadiens sont levés par les inconditionnels Algérois. Pourquoi les services de sécurité tolèrent les couleurs des autres pays, mais pas ceux de la Kabylie ? Le racisme du régime d’Alger envers les Kabyles n’a pas de limites.
Cette interdiction a eu certainement l’effet contraire de ce que pensaient les décideurs. Toute la Kabylie s’est ornée de son emblème. Une interdiction, par ailleurs, qui rappellent aux anciens les méthodes de l’armée coloniale durant la guerre de libération nationale. Le régime actuel a opté pour cette même politique de la France coloniale.
Personne ne peut arrêter un peuple dans sa marche vers la liberté. Les Kabyles ne dérogeront pas certainement à la règle. Le drapeau a de beaux jours devant lui.
Saïd F.

Aucun commentaire: