Accueil

samedi 30 août 2014

La délégation du Mouvement pour l'Autonomie Chawi appréhendée à l'entrée de Tizi Wezzu (ACTUALISE) | Tamurt.info

Rassemblement MAK-MAC de demain
TIZI WEZZU (Tamurt.info) Actualisé - La délégation du Mouvement pour l'Autonomie Chawi (MAC) venue pour se joindre à la marche des amazighs initié par le Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie (MAK) et le Mouvement pour l'Autonomie du Mzab (MAM) demain 30 Août à Tizi Ouzou a été appréhendée à l'entrée de la ville cet après midi. Ils ont été relâchés il y a peu de temps.
29/08/2014 - 20:56 mis a jour le 29/08/2014 - 22:11 par La Rédaction
  • facebook
  • googleplus
  • google
  • live
  • myspace
  • printer
  • twitter
22 h 00 - Nous apprenons à l’instant que la délégation du mouvement pour l’Autonomie du pays chawi vient d’être libérée et le président du Mouvement souverainiste kabyle qui a fait le siège du commissariat a été le premier à l’accueillir. Les délégués chawis sont actuellement avec lui.
Durant leurs longs interrogatoires, les policiers voulaient savoir s’ils étaient venus pour le rassemblement des peuples amazighs, ce à quoi les délégués chawi ont répondu avec affirmation, qu’ils revendiquent et assument cet acte hautement symbolique et histoire.
Malgré leur fatigue dû au voyage et surtout à des heures d’interrogatoire, les autonomistes chawis ont tenu à se rendre sur la place du rebelle kabyle Matoub Louenas assassiné en 1998, où ils se trouvent actuellement en compagnie de Bouâziz Ait Chebib et d’autre cadres du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie.
20h - La délégation du Mouvement pour l’Autonomie Chawi (MAC) venue pour se joindre à la marche des amazighs initié par le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) et le Mouvement pour l’Autonomie du Mzab (MAM) demain 30 Août à Tizi Ouzou a été appréhendée à l’entrée de la ville cet après midi.
Les délégués du mouvement chawi ont été retenus durant de longues heures au commissariat central. Nous apprenons, à l’instant, par téléphone de Bouâziz Ait Chebib, président du MAK qui devait accueillir la délagation Chawi, qu’un seul délégué a été relâché pour le moment.
Pour rappel, demain samedi 30 août, à 11h, la Kabylie, le Mzab et l’Aurès seront réunis à Tizi-Ouzou pour un rassemblement populaire amazigh, place Matoub Lounes - en face de l’ancienne gare routière-, cet événement majeur devra jeter les jalons d’un processus de mise sur pied d’une organisation nord africaine pour la défense des droits des peuples autochtones face aux Etats négationnistes qui se revendiquent du maghreb arabe.

Aucun commentaire: