Accueil

vendredi 12 septembre 2014

Le service national de nouveau obligatoire en Algérie | Tamurt.info

ALGERIE
ALGERIE (Tamurt.info) - Le ministère de la Défense algérienne vient d’annoncer une série de mesures de sanctions sévères contre toute personne n'ayant pas fait son service militaire.
12/09/2014 - 13:49 mis a jour le 12/09/2014 - 13:48 parSaïd F.
  • facebook
  • googleplus
  • google
  • live
  • myspace
  • printer
  • twitter
Le ministère de la Défense algérienne vient d’annoncer une série de mesures de sanctions sévères contre toute personne n’ayant pas fait son service militaire. Après quelques années de pseudo tolérance vis-à-vis des jeunes qui ne répondaient pas aux ordres de missions de rejoindre les casernes militaires, les autorités algériennes viennent de renouer avec leur politique de mobilisation générale des jeunes.
Les jeunes Kabyles sont les plus ciblés. Pour le moment, on constate que les Kabyles qui sont mobilisés en masse. Une politique de ségrégation qui ne dit pas son nom.
L’annonce de la création d’un collectif de jeunes Kabyles mobilisés de force appelle à la désobéissance et à ne plus répondre aux ordres de missions du régime raciste d’Alger a fait réagir apparemment les autorités militaires. L’appel a eu un impact puisque dans les rues de la Kabylie les jeune ont clairement affiché leur refus de rejoindre les casernes quel que soit le motif et même si la durée de service militaire a été réduite de 18 mois à une année. « De toutes les façons, plus de la moitié des jeunes appelés n’ont pas rejoins les casernes. Celui qui veut une guerre qu’il mobilise ses enfants ou ses frères comme disait Matoub Lounès », a laissé entendre un jeune de la ville de Tizi Wezzu.
Notons que les services de sécurité procèdent à des contrôles systématiques à travers toute la Kabylie à la chasse des insoumis. Toutes les semaines, des dizaines de jeunes sont interpellés et « jetés » de force dans les casernes du régime d’Alger.
Saïd F.

Aucun commentaire: