Accueil

dimanche 16 novembre 2014

Les étudiants de Tizi Wezzu sortent dans la rue | Tamurt.info

Après l’agression d’une étudiante par un enseignant
TIZI WEZZU (Tamurt.info) - Les étudiants de Tizi Wezzu sont en colère. Ils sont sortis dans la rue dès les premières lueurs du jour et des escarmouches ont même eu lieu du côté d’Oued Aïssi, à 5 km vers l’Est de la ville de Tizi Wezzu. L’agression d’une étudiante par un enseignant a provoqué un tollé général au sein de la communauté estudiantine.
16/11/2014 - 19:45 mis a jour le 16/11/2014 - 19:45 parSaïd F.
  • facebook
  • googleplus
  • google
  • live
  • myspace
  • printer
  • twitter
Les étudiants de Tizi Wezzu sont en colère. Ils sont sortis dans la rue dès les premières lueurs du jour et des escarmouches ont même eu lieu du côté d’Oued Aïssi, à 5 km vers l’Est de la ville de Tizi Wezzu.
L’agression d’une étudiante par un enseignant a provoqué un tollé général au sein de la communauté estudiantine. « Alors qu’on fait face à une violence sans merci des voyous, voilà que même des enseignants se mettent de la partie. Il ne reste rien dans notre université. Ce sont des voyous qui les gèrent et en voilà la preuve. Les étudiantes font face à des chantages sexuels et à toutes sortes d’intimidation et maintenant des enseignants les agressent verbalement et même physiquement », nous a déclaré une étudiante de Tizi Wezzu ce matin.
La colère ne cesse pas de se propager et des milliers de citoyens ont rejoint la manifestation des étudiants qui réclament de l’ordre au sein de leurs universités et résidences.
L’affaire est grave et les autorités locales n’ont rien fait pour le moment et aucun responsable ni élu n’a réagit pour calmer les esprits. Selon des échos qui nous sont parvenus ce matin, les risques de dérapages ne sont pas à écarter vu la colère des citoyens qui n’ont pas caché leur indignation devant cet acte ignoble. L’agression de la jeune étudiante est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase à l’université de Tizi Wezzu qui est en effervescence depuis des années déjà à cause de multiples problèmes dus justement à l’insécurité.
Saïd F.

Aucun commentaire: