Accueil

samedi 1 novembre 2014

Message du Président de l’Anavad à la fête des peuples québécois, catalan et kabyle | Tamurt.info

Fête des peuples québécois, catalan et kabyle
La Kabylie, elle aussi, aspire à tenir un jour son référendum pour son indépendance, même si dans cette perspective, elle sait qu’elle a à faire à plus forte partie que les Ecossais, les Catalans et les Québécois qui ont en face d’eux des partenaires acquis aux valeurs démocratiques.
01/11/2014 - 11:00 mis a jour le 01/11/2014 - 10:59 parFerhat Mehenni, Président du Gouvernement Provisoire Kabyle

Azul fellawen
L’actualité dramatique que vient de connaître le Canada a soulevé l’indignation de la Kabylie. L’Anavad (Gouvernement Provisoire Kabyle en exil) condamne ces actes terroristes dont les auteurs seraient des adeptes du Califat islamique mondial et exprime sa solidarité avec les autorités canadiennes.
Le péril islamiste est un danger pour la liberté de toute l’humanité. Il est à prévenir et à combattre sans concession. J’appelle le Canada à s’engager courageusement aux côtés du peuple kurde de Syrie qui lui fait face aux Djihadistes de l’Etat Islamique au Levant. Le Gouvernement Provisoire Kabyle suit aussi avec beaucoup d’attention l’évolution de la situation chez les peuples qui se battent démocratiquement pour accéder à leur indépendance. Si l’expérience écossaise n’a pas abouti, il y a un mois, elle n’est qu’un premier essai très prometteur. Le second sera sans aucun doute le bon. Si, par ailleurs, le référendum d’autodétermination de la Catalogne prévu pour le 09/11/2014 est annulé, cela ne diminue en rien ni la légitimité ni la force de l’aspiration du peuple catalan à sa souveraineté. Un jour ou l’autre, les Catalans auront à exercer leur droit démocratique à disposer d’eux-mêmes. On le voit aussi avec le Québec qui, après avoir raté de très peu, le référendum organisé par M. Parizeau le 30/10/1995, ne renonce pas à sa volonté d’indépendance.
Les Flamands et les Wallons qui veulent se séparer en Belgique cherchent, chacun de son côté, la meilleure voie pour se départager et mettre sur pied leurs Etats séparés.
La Kabylie, elle aussi, aspire à tenir un jour son référendum pour son indépendance, même si dans cette perspective, elle sait qu’elle a à faire à plus forte partie que les Ecossais, les Catalans et les Québécois qui ont en face d’eux des partenaires acquis aux valeurs démocratiques. Les partenaires des Kabyles sont des militaires racistes et bornés qui ne connaissent pas d’autre langage que celui de la violence et de la répression. Cela ne fait pas peur pour autant au peuple kabyle qui est décidé à réaliser sa profonde aspiration à sa liberté.
C’est pour toutes ces raisons qu’au nom de la Kabylie et du Gouvernement Provisoire Kabyle, je salue la tenue de cette fête des peuples du Québec, de Catalogne et de Kabylie.
Vive la solidarité entre les peuples
Vive le Québec libre ! 
Vive la Catalogne libre !
Vive la Kabylie libre !
Et que vivent libres tous les peuples du monde !
Exil, le 26/10/2014
Ferhat Mehenni, président de l’Anavad

Aucun commentaire: