Accueil

jeudi 25 décembre 2014

Tizi Wezzu
Les trois corps ont été transférés par les services du DRS vers la morgue de l’hôpital de Tizi Wezzu. Le régime central d’Alger mène des opérations militaires d’envergure en Kabylie et annonce même d’avoir éliminé un des subalternes de Daeche en Kabylie.
25/12/2014 - 18:04 mis a jour le 25/12/2014 - 18:00 par Nadia Iflis
  • facebook
  • googleplus
  • google
  • live
  • myspace
  • printer
  • twitter
Trois individus armés ont été éliminés ce matin par les forces armées algériennes, non loin de la localité d’Azouguen, à 35 km vers l’est de la ville de Tizi Wezzu en Kabylie. Selon une source locale, les militaires ont mené cette opération dans la matinée d’aujourd’hui. Ils ont tendu une embuscade à l’aube. Trois armes de type kalachnikov ont été récupérées sur les corps des individus armés, ajoute notre source. Par ailleurs, leur identité n’est pas encore révélée. Les trois corps ont été transférés par les services du DRS vers la morgue de l’hôpital de Tizi Wezzu. Le régime central d’Alger mène des opérations militaires d’envergure en Kabylie et annonce même d’avoir éliminé un des subalternes de Daeche en Kabylie. La population locale ne croit pas à ces allégations que tout le monde qualifie de « fables ». « On nous annonce que des terroristes ont été éliminés par-ci et par là. Vraiment c’est incroyable. Nous n’avons pas de terroristes au niveau local. On se demande comment ces individus armés s’installe dans nos forêts sans aucun soutient populaire ? Ces groupes armés ne sont à vrai dire que des groupes du DRS. Une façon pour les décideurs de justifier la présence des forces armées en Kabyle », a laissé entendre u commerçant de la ville d’Azouguen cet après midi. Un avis partagé par l’écrasante majorité de la population de toute la Kabylie et d’ailleurs. 
Saïd F.

Aucun commentaire: