Accueil

samedi 28 février 2015

Contribution de Sakina Ait Ahmed en souvenir de Dda Mulud At Mɛamer : JE VEUX VOIR LA KABYLIE UNIE LIBRE AUTONOME OU INDEPENDANTE ET MOURIR!

CONTRIBUTION DE SAKINA AIT AHMED EN SOUVENIR DE DDA MULUD AT MƐAMER : JE VEUX VOIR LA KABYLIE UNIE LIBRE AUTONOME OU INDEPENDANTE ET MOURIR!

27/02/2015 - 16:34


SIWEL - Akken i s yenna LOUNES: 

Aqvayli ur iḥekkem xas yeɣra, yezwer! Un Kabyle, ne pourra jamais gouverner! 

Ces systèmes sont basés sur une idéologie hégémonique qui constitue un cocktail entre la religion et l'arabisme, qu'il soient dictatoriaux ou pseudo démocratiques, ils veulent tout écraser, tout uniformiser, d'ailleurs, quand ils font appel aux kabyles, il les utilisent uniquement pour des postes subalternes, pour faire les sales boulots, ou pour aliéner la Kabylie! 

Je rêve de voir la Kabylie UNIE, libre , autonome ou indépendante comme le décideront ses enfants! 

JE VEUX TELLEMENT QUE CE RÊVE DEVIENNE RÉALITÉ, JE VEUX LE VIVRE AU MOINS UNE HEURE UNE JOURNÉE! 


Contribution de Sakina Ait Ahmed en souvenir de Dda Mulud At Mɛamer : JE VEUX VOIR LA KABYLIE UNIE LIBRE AUTONOME OU INDEPENDANTE ET MOURIR!
L'histoire récente de la kabylie comme l'Histoire générale de Tamazgha a toujours été une lutte permanente contre toute sorte d'envahisseur. 


Au grès des fortunes et des infortunes des guerres notre peuple a connu plus de moments de luttes que de répit . 
Mon propos n'est pas de retracer les épopées victorieuses ou non dont nos ancêtres ont été les acteurs parfois malgré eux, car dans les périodes de paix la vie suivait son cours comme les grandes chevauchées du long règne de l'Agellid Massinissa. 


Une chose est sûre, nous avons su résister, nous avons traversé les millénaires, nous sommes encore là pour des siècles à venir, toujours fidèles à nous même, nous sommes à jamais les acteurs de la grande Histoire de Tamazgha, située en Afrique du Nord. Ainsi que le proclamait le Grand Massinissa qui nous a légué sa célèbre formule: 

l'Afrique aux africains! 


L'Histoire contemporaine ne nous a pas non plus épargné ! Après l'indépendance de l'Algérie, nous continuons à vivre sous l'égide d'un système qui cherche à nous dépersonnaliser à nous arabiser, à arabiser nos villages (At Hague "Larbaa Nat Iraten, est devenue Bu Hague avec la complicité du responsable de comité de village Iazouzen . Certains kabyles ont vendu leur âme au diable du pouvoir. 
A Tala n Sila "Micli" le village At Buyucef est devenu Abi Yucef, on arabise les prénoms Mohand de nos pères de nos grand pères sont "mohamedisés"on tente de transformer la particule Aït/At qui nous caractérise qui est notre cachet ADN en "bu" 

De tout temps, comme d'autres peuples au monde nous avons affronté les vicissitudes de l'Histoire parfois unis mais aussi parfois désunis! 

Avons nous tous tiré les leçons de nos infortunes? 


Si on revisitait l'Histoire récente, il est établi que lors de la crise berbériste de 1948, les kabyles qui se sont exprimés et lutté pour une Algérie algérienne avec toutes ses composantes et particulièrement AMAZIGH ont tous été laminés assassinés "donnés" trahis dénoncés au pouvoir colonial de l'époque par les tenants de la seule idéologie arabo-islamique 


A l'indépendance de l'Algérie nous avons perdu plus de 400 hommes qui avaient survécu aux affres de la guerre, qui dans un sursaut de dignité se sont levés contre le pouvoir algérien dictatorial! Contre le nouveau colonialisme arabo islamique soutenu et imposé par l'Egypte et appliqué par les pantins algériens, si bien que Ben Bella frappé inconsciemment par une lueur de doute s'est esclaffé en 1964: 


"Je suis arabe, je suis arabe" comme pour mieux se convaincre 


Lors de chape de plomb des années de dictatures depuis l'indépendance de l'Algérie dans les années 70 et 80 , en 2001 la lutte pour notre langue et notre culture pour la démocratie a toujours continué, souvent dans la clandestinité ou à l'étranger et nous avons su nous unir et faire trembler les pouvoirs algériens 



Aujourd'hui, la situation en Kabylie est de plus en plus explosive , en raison de la politique d'arabisation et de son corollaire une école indigente pourvoyeuse de chômeurs, de tentative d'islamisation selon l'idéologie des wahabbistes et du Qatar nous sommes en dangers de mort! Nos jeunes sortent de l'école analphabètes, privés de leur langue et de leurs repères culturels, face à cette impasse certains ne pensent qu'à fuir, partir, d'autres, désespérés portent atteinte à leur vie 


Après les événement douloureux de 2001 qui se sont soldés par les assassinats de 128 jeunes sous le règne de BENFLIS Premier Ministre à l'époque, membre du parti FLN et aujourd'hui membre d'une coalition hors nature 


Après le massacre de 2001 des militants ont tiré les leçons de ces événements tragiques, la Kabylie à elle seule ne pouvant pas mettre fin à la dictature et imposer la démocratie à tous. 


Du fait que malheureusement la revendication démocratique ne touchait que la Kabylie , ils ont tiré les leçons qu'avec toute la bonne volonté du monde on ne peut pas faire le bonheur des gens malgré eux, et pour sauver la Kabylie des affres du pouvoir ils ont décidé de diriger leur regard et leur combat en faveur de la Kabylie 


Ils ont décidé de prendre le chemin inverse, plutôt que de chercher à faire le bonheur des algériens malgré eux, il y a lieu de penser que si on réussissait à arracher par exemple l'autonomie et ou l'indépendance de la Kabylie, il se pourrait que les autres régions suivent cette démarche 



Mais pour mener ce combat difficile mais salutaire, il faut L'UNITE nni tamcumt de la Kabylie. 


Or, il se trouve que pour des raisons incompréhensibles les autres partis politiques kabyles s'enferrent dans l'idée d'alliances hors nature avec ceux qui ont donné l'ordre de massacrer les jeunes kabyles en 2001, qui ont bafoué les franchises universitaires en 1980 qui rêvent d'un marchepied pour l'avènement d'un Etat théocratique. 


Tout en jouant à ces jeux d'alliances dangereux et dont tous les faits historiques ont démontré qu'à chaque fois qu'on rentre dans ces jeux on se fait bananer, ils tentent de se relocaliser en Kabylie non pas pour reconstruire l'unité des kabyles, pour animer des actions ensemble mais dans le but de semer le trouble et la division afin de sauver le reste de l'Algérie ! 


Parfois on se demande qu'est ce qui anime les responsables de ces partis qui pour la plupart on pris part à tous les événements de 1973 à 2001? Pourtant ils sont intelligents, donc on se pose des questions: 


Sont ils fatigués, subissent-ils un chantage? Les sbires ont t ils de vrais ou faux dossiers contre eux? 


Si c'est vrai, l'erreur est humaine, pour son salut et pour rassembler ses enfants, la Kabylie n'en tiendra pas rigueur! 

Ont ils définitivement abandonné la Kabylie au profit d'un petit marchepied provisoire dans cette coalition hétéroclite employant le double langage et parfois comme le sieur arabiste Saadi qui n'a pas pu s'empêcher de baver son venin contre les kabyles! 


Au mieux un strapontin au pire le chemin de la tombe ou de l'exil voilà ce qui les attend ces naïfs! C'est tout, car tous les événements qui ont jalonné l'Histoire de ce pays ont démontré que les kabyles ne sont considérés que comme des DHIMMIS, des sous citoyens ils n'accéderont jamais au vrai pouvoir et ce quelle que soit la situation! ULAC NIET! 

Il y a aussi ceux qui croient pouvoir rééditer l'expérience de la Tunisie, on a vu comment ils ont exclus les imazighen de Tunisie! 

Akken i s yenna LOUNES: 

Aqvayli ur iḥekkem xas yeɣra, yezwer! Un Kabyle, ne pourra jamais gouverner! 

Ces systèmes sont basés sur une idéologie hégémonique qui constitue un cocktail entre la religion et l'arabisme, qu'il soient dictatoriaux ou pseudo démocratiques, ils veulent tout écraser, tout uniformiser, d'ailleurs, quand ils font appel aux kabyles, il les utilisent uniquement pour des postes subalternes, pour faire les sales boulots, ou pour aliéner la Kabylie! 

Je rêve de voir la Kabylie UNIE, libre , autonome ou indépendante comme le décideront ses enfants! 

JE VEUX TELLEMENT QUE CE RÊVE DEVIENNE RÉALITÉ, JE VEUX LE VIVRE AU MOINS UNE HEURE UNE JOURNÉE! 

Sakina Ait-Ahmed 

SIWEL 164527 FEV 15 

Aucun commentaire: