Accueil

dimanche 21 juin 2015

Affrontement violent entre les citoyens et la police algérienne à I3ezzugen (Azazga)

AFFRONTEMENT VIOLENT ENTRE LES CITOYENS ET LA POLICE ALGÉRIENNE À I3EZZUGEN (AZAZGA)

21/06/2015 - 19:47


IΣEZZUGEN (SIWEL) — Le 19 juin au soir, après la levée du drapeau kabyle à Tizi Bbuccen en hommage à Ameziane Mehenni, les jeunes, qui étaient présents en grand nombre, ont décidé d'aller au centre ville d'I3zzugen pour lever le drapeau kabyle au beau milieu de la ville. Ils en ont été empêché par la police algérienne qui leur a tiré dessus avec des bombes lacrymogènes. Les affrontements ont duré de 22h à 4h du matin.


A Tizit, le 19 juin 2015, le drapeau kabyle a été hissé aux côté du drapeau fédéral amazigh, en hommage à Amziane Mehenni assassiné à Paris par les barbouzes algériens (PH/DR)
A Tizit, le 19 juin 2015, le drapeau kabyle a été hissé aux côté du drapeau fédéral amazigh, en hommage à Amziane Mehenni assassiné à Paris par les barbouzes algériens (PH/DR)
Les forces de la police algérienne ont empêché les jeunes kabyles de hisser le drapeau kabyle au centre ville d'I3ezzugen, après qu'ils l'aient hissé à Tizi-Bbuccen. Pour disperser les manifestants kabyles, la police algérienne a fait usage de bombes lacrymogènes. Les manifestants, très en colère, ont riposté par des jets de pierres. Les affrontements ont duré plus de quatre (4) heures, de 22h à 2h du matin sans qu'il n'ait été enregistré de blessés ou d'arrestations. 

Hormis Siwel qui avait évoqué ces affrontements ICI, aucun journal algérien n'a évoqué ses affrontements en marge de la commémoration de l’assassinat d'Améziane Mehenni et des lever de drapeau kabyle qui lui étaient dédiés. Un seul journal algérien en a parlé ICI, mais aucun titre de la presse dite libre ( El Watan, Liberté, la DDK etc ) n'en a soufflé mot. Nous n'avons malheuresement pas pu avoir de photos, les jeunes kabyles d'I3ezzugen étant trop occupés à riposter aux tir de gaz lacrymogènes avec des pierres pour prendre des photos... 

mld, 
SIWEL 211947 JUIN 15

Aucun commentaire: