Accueil

jeudi 9 juillet 2015

Droits de l’homme: Un rapport américain accable le pouvoir d’Alger - Tamurt

Droits de l’homme: Un rapport américain accable le pouvoir d’Alger

Amnay 9 juillet 2015 6 Commentaires Algérie, Droits de l'Homme, rapport
Droits de l’homme: Un rapport américain accable le pouvoir d’Alger
ALGER (Tamurt) – Le dernier rapport américain sur les droits de l’Homme en Algérie n’est pas du goût des autorités algériennes. Ledit rapport accable le pouvoir d’Alger. Des restrictions sur les libertés individuelles, voire l’oppression à l’égard des citoyens osant contester la politique césarienne du gouvernement algérien. Le génocide qui se produit en ce moment même à Ghardaia en est une preuve évidente.

En substance, ce rapport émanant des instances internationales et des organisations non gouvernementales (ONG) incriminent clairement l’Algérie quant à sa politique hégémonique visant à étouffer le bas peuple.

La réaction biscornue des autorités algériennes après la diffusion du rapport sur les droits de l’homme n’est en réalité que de la poudre aux yeux, car les dirigeants d’une république bananière ne peuvent se cabrer contre leurs maîtres suprêmes que sont les puissances occidentales.

La convocation de l’ambassadrice des États unis en Algérie au ministère des Affaires étrangères à Alger est un non-événement, d’autant plus que des rapports de ce genre ne son pas nouveau pour un pays qui n’a de cesse de collectionner les mauvaises notes. L’Algérie est réputée pour être un mauvais élève, voire invétéré, dans tout ce qui a trait au respect des droits de l’homme, de la liberté d’expression…

Les tentatives d’annihilation de la Kabylie par le pouvoir d’Alger sont une preuve tangible d’une politique coloniale qui ne dit pas son nom. La terre noble de Mouloud Mammeri, Youcef Ukaci, Tahar Djaout, Matoub Lounes… n’a pas encore pansé ses plaies et attend que le jour se lève sur une région qui a de tout temps oeuvré pour garder sa liberté au sens propre du terme.



Amnay pour Tamurt

Aucun commentaire: