Accueil

vendredi 11 avril 2014

Les champs et des biens des Mozabites incendiés | Tamurt.info - Votre lien avec la Kabylie

Ghardaïa
Une vingtaine d’autres agriculteurs Mozabites de Daïa ont vu leurs champs dévastés par des centaines d’arabes qui ont rasé les champs et détruits leurs tracteurs.
Même les vaches n’ont pas échappé à la violence des arabes qui ont surgit subitement de nulle part et pour des raisons que personne ne connait. Ils ont commis des massacres durant des heures entières et personne n’a bougé le petit doigt.
11/04/2014 - 10:52 mis a jour le 11/04/2014 - 11:16 parR. Moussaoui
Les arabes et les policiers accentuent la pression sur la population Mozabite à Ghardaïa. Des bandes de voyous se sont attaqués hier aux biens et aux champs appartenant aux Mozabites à Daïa, au nord de Ghardaïa. Les terroristes ont agressé les agriculteurs dans leurs propres champs, avant de tout détruire et brûler. Un éleveur de bétail, Bouchen Abdelaziz, a été grièvement blessé à coup de pelle à la tête par les bandes de voyous. Il est hospitalisé, selon des sources locales.
Une vingtaine d’autres agriculteurs Mozabites de Daïa ont vu leurs champs dévastés par des centaines d’arabes qui ont rasé les champs et détruits leurs tracteurs.
Même les vaches n’ont pas échappé à la violence des arabes qui ont surgit subitement de nulle part et pour des raisons que personne ne connait. Ils ont commis des massacres durant des heures entières et personne n’a bougé le petit doigt.
Les gendarmes, selon les victimes de cette attaque raciste, ont refusé d’intervenir. Les cris de détresse des habitants de cette localité n’ont trouvé aucun écho. Ils sont livrés à eux même.
Certains sont dans l’obligation de fuir avec leurs familles et laisser tout derrière eux. Il a fallu l’intervention en masse des Mozabites des autres localités pour chasser les terroristes et rétablir l’ordre. D’énormes dégâts matériels ont été à constatés.
Des familles Mozabites ont vu le fruit de longues décennies de labeur s’évaporer en espace de quelques minutes.
« Et dire que les Mozabites sont des citoyens Algériens…. et que Ghardaïa est une ville qui est située au cœur d’une république indépendante L’Algérie….Une question… quel est le rôle réel de plus de 12 000 policiers et gendarmes qui quadrillent la ville de Ghardaïa !!??? », selon un habitant de Daïa.
R.Moussaoui

Aucun commentaire: