Accueil

dimanche 6 juillet 2014

Aqvu :
AQVU (Tamurt.info) - Depuis le rassemblement historique du 3 août 2013 initié par le MAK pour la liberté de conscience, lasociété civile kabyle multiplie les initiatives pour défendre la laïcité qui est une valeur ancestrale. Après Tizi Ouzou, Aokas, c’est autour de la localité d’Akbou d’abriter un autre rassemblement pour la liberté de conscience et contre l’inquisition, le samedi 12 juillet à 11h devant le cinéma.
06/07/2014 - 13:09 mis a jour le 06/07/2014 - 12:59 par La Rédaction
  • facebook
  • googleplus
  • google
  • live
  • myspace
  • printer
  • twitter
Sofiane Kharbouche, un des initiateurs de ce rassemblement insiste sur le fait que « cette initiative n’est destinée à contrer aucune religion mais elle tend à faire respecter un des fondements de la démocratie : la liberté de conscience incarnant le droit à la différence qui est un droit élémentaire et inaliénable ».
Notre interlocuteur tient à préciser que « le rassemblement d’Akbou au même titre que les deuxprécédents, n’est pas un rassemblement des non-jeûneurs mais une initiative citoyenne qui regroupe des Kabyles de confessions différentes (musulmans, chrétiens, agnostiques, athées), pour dénoncer dans l’union et la diversité l’inquisition imposée par l’Etat algérien et ses satellites salafistes ».
De son côté Rahim Arezzoug , président de la coordination MAK d’Akbou a déclaré « nous soutenons toutes les initiatives qui défendent la liberté de conscience. Etant un mouvement laïc, nous ne pouvons que soutenir ce rassemblement dont l’objectif est de consolider la laïcité kabyle. Nous respectons toutes les religions et nous voulons édifier une Kabylie libre fondée sur la séparation du religieux du politique, la diversité confessionnelle et la protection des religions contre toute forme d’instrumentalisation ».

Aucun commentaire: