Accueil

mardi 31 mars 2015

Qui veut détruire les comités de village en Kabylie ? | Tamurt.info

KABYLIE (Tamurt) - Plusieurs comités de village en Kabylie font face à de nombreux problèmes. Des islamistes intégristes veulent s’emparer de cette structure ancestrale dans le seul but de gérer les affaires des villages.
01/04/2015 - 00:10 mis a jour le 31/03/2015 - 21:53 par Saïd F
  • facebook
  • googleplus
  • google
  • live
  • myspace
  • printer
  • twitter
Des comités de villages, qui représentent la souveraineté de chaque village depuis la nuit des temps, font face ces dernières années à certains éléments perturbateurs qui, manifestement, veulent détruire cette organisation d’essence démocratique.
Les villages les plus touchés ( comme ceux de la région d’Azeffoun et de Dellys) sont ceux qui ont des ressortissants vivant dans les régions arabophones. « Des Islamistes veulent modifier nos rituels. Même en ce qui concerne l’enterrement de nos morts », nous a déclaré un habitant d’Afir N dellys.
D’autres villages font face à la volonté des islamistes qui veulent à tout prix ériger de nouvelles mosquées de style orientale, comme ce fut le cas lors de la fameuse affaire d’Aghriv en 2010.
Des conflits et des litiges apparaissent donc au sein de plusieurs comités de village en Kabylie. Certain villageois et sages qui constituent ces assemblées soupçonnent fortement un plan de destruction de l’organisation Tajmaat. « Lorsqu’on voit le pouvoir dépenser des millions de dinars pour financer l’association Iqraa qui assurent des cours de langue arabe à nos mères, il n’est plus à démonter que ce régime a décidé de déstructurer toute la société Kabyle », nous a déclaré un habitant de Draa El Mizane.
Par contre, une bonne partie des comités de village continuent à fonctionner comme au bon vieux temps, en s’occupant des actions de solidarité, de culture en s’imposant parfois comme une autorité judiciaire au niveau de certains villages.
Saïd F.

Aucun commentaire: