Accueil

mardi 12 mai 2015

Communiqué / Mémorandum suite à l’appel au meurtre de l'activiste rifain Yuba El Ghaddioui | Tamurt.info

Le mouvement 18 septembre pour l’indépendance du RIF
12/05/2015 - 20:06 mis a jour le 12/05/2015 - 20:01 par Mouvement 18 septembre
  • facebook
  • googleplus
  • google
  • live
  • myspace
  • printer
  • twitter
Au cours de son sermon du vendredi 8 mai 2015 à la mosquée du village de Tazaghine dans le RIF, l’imam de la mosquée, qui relève du ministère des Awqaf et des Affaires Islamique de l’occupation marocaine, a consacré l’intégralité du sermon à l’attaque du militant républicain rifain résidant en Allemagne Jabir El Ghaddioui, connu sous le nom Yuba El Ghaddioui, et il en conclut à la nécessité de permettre son sang conformément aux enseignements de la charia islamique, selon l’imam lui-même, qui lié étroitement aux groupes takfiristes (=salafistes radicaux) actifs dans certains pays européens dont l’Allemagne et les Pays-Bas.
En raison de la teneur du discours de sermon, rempli de haine contre la personne de Yuba El Ghaddioui, à cause de ses idées au sujet de la religion, y compris celles dans l’un de ses articles, et vu ce que le discours contient en terme d’invitation directe et répétée à plusieurs reprises à assassiner sous protection juridique, et ses conséquences directes sur l’intégrité physique de la personne concernée et les membres de sa famille, d’autant plus que le sermon de vendredi est sacré pour une grande partie de la communauté musulmane, il est indiscutable, et doit être mis à exécution, le dénommé Mohammed Ouasïdi, ce faisant, commis une infraction non moins grave qu’un crime d’assassinat avec préméditation sous la couverture de la légitimité religieuse avec l’assentiment du ministère des Awqaf et des Affaires Islamiques qui supervise la gestion du champ religieux, qui fonctionne à son tour selon les orientations des de la commanderie des croyants du régime d’occupation.
Par conséquent, nous dans le Mouvement du 18 Septembre pour l’indépendance du RIF considérons cet appel au meurtre du militant de Yuba El Ghaddioui, est, dans les faits, un ciblage systématique des voix rifaines libres par le régime marocain, connu comme étant le sponsor le plus important des groupes terroristes et extrémistes dans le pays et à l’extérieur.
Nous considérons que la responsabilité de toute atteinte à la liberté de Yuba El Ghaddioui, son intégrité physique et la sécurité des membres de sa famille, incombera au régime d’occupation marocaine.
Conformément au principe du droit à la vie et la condamnation de tout violeur de ce droit, nous attirons l’attention des pays européens, notamment l’Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique, sur le fait que le danger du terrorisme ne réside pas dans les groupes extrémistes seulement, mais dans le régime marocain dans son ensemble pour être un partisan clé du terrorisme, et nous demandons à ces Etats et d’autres par ailleurs, de reconsidérer la nature de leurs relations avec un régime terroriste qui a du sang des innocents sur les mains.
Une copie de ce mémorandum a été envoyée au :
-  Gouvernement néerlandais.
-  Gouvernement allemand.
-  La Commission européenne des droits de l’homme.
-  Le Comité contre le terrorisme des Nations Unies.
- 
Pièces jointes :
L’enregistrement audio de d’appel à l’assassinat de l’Imam Mohammed OUASÏDI.
L’article du militant rifain Yuba El Ghaddioui, l’objet d’attaque et appel à l’assassinat
Mouvement 18 septembre pour l’indépendance du RIF
Le 11 mai 2015
Ci après l’article de Yuba
La pensée théologique et la perpétuation du despotisme : une comparaison entre les Lumières européennes et l’ignorance islamique
A travers une simple exploration des pages de l’Histoire nombreux peuples , que ce soient ceux libérées de l’emprise de la tyrannie politique à caractère religieux pour embrasser la liberté et entrer par la grande porte dans l’Histoire, vers le développement et la prospérité, ou ceux qui souffrent toujours de l’autorité de la théologie politique associée aux massacres des rituels et des offrandes qui font de l’autorité du tyran une affaire divine et la rendent incontestable, que le pilier le plus important sur lequel se base la tyrannie et le despotisme politique réside dans la religion qu’elle qu’en soit sa nature.
L’autorité religieuse, qui a été monopolisée par les tyrans oppresseurs au fil des années et du temps, a joué un rôle essentiel et crucial dans le maintien de la tutelle politique, sociale et culturelle à travers la création de mécanismes de dépendance religieuse et culturelle des souverains absolus qui ont monopolisé la sphère religieuse comme étant la principale source de la culture, de la politique et de l’orientation sociale des sociétés avant le réveil intellectuel et culturel.
Et le clergé comme étant la pierre angulaire de l’ensemble de ce processus, en terme de monopole, d’orientation et de domestication, fait de son mieux pour donner un caractère sacré religieux au profane politique , en le présentant comme étant le vicaire de Dieu sur terre « seul et sans associé », en consolidant cette tyrannie à travers des textes religieux présumés ( traditions prophétiques et biographique de tous les prophètes) faisant d’elles la base sur laquelle se lève la tyrannie qu’ils présentent comme étant une question divine et indiscutable.
Ce fut le cas des sociétés européennes avant la révolution des Lumières, quand la tyrannie de l’église à son summum contrôlait tous les aspects de la vie publique et privée des personnes à travers le monopole des sphères religieuses et politiques, par des dirigeants dictateurs, ils ont guidé ainsi la société en fonction de leurs propres caprices, et pousser l’insolence jusqu’à l’euphorie de l’esclavage contre leur propre peuple, et mettre en vente quelques mètres de paradis aux enchères publiques, par les religieux mêmes avec la bénédiction des dictateurs, leur relation étant complémentaires et articulées où chaque partie était attachée à l’autre dans le cadre d’une conspiration contre les peuples vulnérables, qui a duré pendant plusieurs siècles jusqu’à ce qu’elle ait été confronté à la révolution des Lumières lancée par une poignée de penseurs libres et qui a été un choc qui a réveillé la conscience des sociétés européenne et les a débarrassé des chaînes de la tyrannie de l’église dans un réveil éclairé qui a sorti les sociétés européennes des ténèbres vers la lumière.
Le plus important autour duquel était axée la révolution des Lumières européenne est l’Humain, elle en a fait l’essence de l’univers et son axe suprême, libérant ainsi la raison des restrictions imposées par la tyrannie de l’église, et distinguant ainsi entre ce qui est de l’ordre religieux et ce qui est du monde d’ici-bas, grâce à la relecture de la religion et sa transformation d’une référence principale de la vie sous la tyrannie à un ensemble de rituels à l’intérieur de l’Eglise, créant ainsi le tournant le plus important dans l’Histoire humaine.
Mais cela n’a pas été une tâche facile compte tenu de la complexité politique, sécuritaire et sociale que représentait cette étape, caractérisée par le monopole des tyrans, des dirigeants et du clergé de tous les aspects de la vie comme indiqué ci-dessus, ce qui a d’abord imposé à ce mouvement à être pris en sandwich entre un groupe de philosophes et des intellectuels qui sont venus avec des nouvelles idées éclairantes qui ont réveillé les gens qui l’ont adoptées, ils ont déraciné la tyrannie religieuse de la profondeur de la société ,et ils se sont rebellés contre les tyrans pour les faire bouger de leurs trônes et les conduire sur des places publiques en vue de leurs procès, comme cela est arrivé au roi français Louis XVI, qui était l’un des symboles de la tyrannie européenne , Il a été exécuté sur la place de la Révolution (actuellement Place de la Concorde) à Paris le 21 Janvier 1793, faisant ainsi de cet événement un des plus éminents tournants de l’Histoire , ouvrant un nouveau chapitre en France et en Europe en général, remettant sur le tapis la notion de citoyenneté , et les droits humains basés sur la « Déclaration universelle des droits humains et des citoyens » qui a été rédigé avant cela par l’ « Assemblée nationale constituante » , le 26 Août 1789 26 selon les idées des Lumières par un poignée de philosophes et de penseurs tels que Jean-Jacques Rousseau, John Locke, Voltaire, Montesquieu … A signaler que cette déclaration, a été le premier terrain pour la rédaction de la Constitution de la Première République (1792-1804) après Louis XVI .
Cela était le point de départ du continent européen, qui est sorti de l’obscurité du Moyen Age à la Lumière de la modernité, du développement et de la prospérité qu’il vit encore aujourd’hui , et avec lequel ne nous sépare que quelques dizaines de mètres de mer, tandis que la société islamique vit toujours dans une situation pire que celle de l’Europe prérévolutionnaire, où le prince tyrannique et despotique, y tire toujours sa légitimité de Dieu et sa puissance du clergé, et chaque fois qu’un appel à s’émanciper, lever la tutelle sur le peuple et abolir les restrictions sur la raison, certaines voix du clergé se précipitent afin de le faire taire par tous les moyens possibles par le biais du contrôle, de la censure de menaces et d’assassinats, sous prétexte d’éviter la fitna et déstabiliser la foi des gens et des sentiments de la majorité musulmane par une compréhension étroite des ennemis de la raison, des savants du mal qui font encore des ravages à cause de l’analphabétisme et de l’ignorance.
A chaque fois que les débats de société sont engagés, et qui sont de nature religieuse ou en relation avec la dualité du profane et du sacré qui met la légitimité religieuse à l’épreuve et révèle sa nudité, les savants du mal recourent à leurs saints repaires représentées par les mosquées pour attaquer les adversaire présumés du sommet de leurs tribunes, qui sont encore sacrées pour l’écrasante majorité des personnes qui ne remettent pas en cause d’un iota tout ce qui vient des juristes des plus hautes tribunes, et de là les savants du mal lancent des fausses accusations, insultes, diffamations et descriptions sordides, et leur cynisme va jusqu’à lancer des invitations à permettre le sang des adversaires sous prétexte d’insulter les sacrées de la nation.
De temps à autre le dirigeant apparait déguisé en robe de la neutralité, au-dessus de tous la mêlée, serrant le bâton à partir du milieu afin maintenir l’équilibre, et donc gagner plus de temps, bien qu’il soit l’un des éléments du problème et ne fait pas partie de la solution, comme on dit, puisque beaucoup de conflits au sein de la bousculade intellectuelle, culturelle, politique et sociale a pour source le prince lui même en exploitant ses organes de propagande et le temple du ministère des Awqaf et les sanctuaires qu’il l’inonde de ses dons d’une part, et d’autre part en exploitant ses clubs de nuit et ses agents dans ses hôtels réservés à la prostitution de haut de gamme …. et l’objectif est de créer un affrontement entre les différentes composantes de la société et assurer ainsi la continuité de l’Etat en tant que garant de sa pérennité et le symbole de son unité tel que cela est mentionné dans les textes constitutionnels.
Malgré l’hostilité que nourrissent les mouvements de l’islam politique vis-à-vis des dirigeants en raison de leur compétition pour le pouvoir et pour savoir qui va mener le troupeau, ils se sont concerté, partager le gâteau et répartir les rôles entre eux, de telle sorte que la relation entre les régimes en place, les savants de l’obscurité et l’ensemble des gardiens du temple antique est devenue complémentaire, nécessaire et inévitable entre eux.
Alors qu’il est du devoir de l’ élite avec ses différentes références idéologiques et intellectuelles de se mettre à travailler pour guider la société vers le droit chemin en vue d’un vivre-ensemble dans la paix et la sécurité, en dépit des divergences qui « ne doit pas gâcher l’amitié », comme dit le maxime, et diriger les flèches de leur critique contre ceux qui sont la cause de l’appauvrissement et de la famine des peuples par le pillage de leurs biens et de la richesse et l’épée de Damoclès sur le cou des gens.
Alors qu’il est de devoir pour ceux-là de poser les questions d’intérêt général pour la société et de ses enjeux cruciaux, en particulier la recherche des moyens possibles à sortir cette société de l’obscurité à la lumière, nous les trouvons se détourner de tout ce qui pourrait perturber le détenteur du pouvoir, satisfaits à obéir aux despotes, préoccupés à clarifier et à interpréter les vertus du croyant attachés à ses textes religieux qui ne consacrent pas l’esclavage du vicaire de Dieu sur terre pour rester « Le roi est unique et n’a pas d’associé » des courbettes se font devant lui, des prières se tiennent en son nom , et sa bénédiction en recherchée en secret et publiquement , et des prières se font pour lui du haut des tribunes…
Lorsque la philosophie des Lumières a enfanté la révolution européenne menée par une poignée d’intellectuels qui ont fait de l’Humain, son être et sa dignité leur axe principal afin de sortir la société de l’oppression et de la domination de l’Église à la modernité intellectuelle, avec ses dimensions sociales et économiques, les musulmans étaient profondément immergés dans le bourbier de leur religion, attachés au sous-développement et l’ignorance de la pensée islamique hostile à tout ce qui pourrait promouvoir le progrès des êtres humains.
Aujourd’hui, après que la révolution des lumières ait parcouru de nombreuses étapes, et après avoir élever l’Humanité au niveau que nous voyons aujourd’hui dans les sociétés européennes, la raison musulmane reproduit toujours les mêmes mécanismes du sous-développement par le biais de la lutte contre tout ce qui pourrait libérer l’humain et son transfert à la modernité avec ses larges dimensions « les pires des choses sont les créations nouvelles. Toute création nouvelle est une innovation et toute innovation est source d’égarement et tout égarement est dans l’enfer » selon la sempiternelle jurisprudence islamique »
Les sociétés islamiques vont elles rattraper l’Histoire et suivre l’exemple des lumières européennes à passer de l’obscurité à la lumière ou plutôt elles resteront attachées à l’ignorance sacralisée et le sous-développement pour l’éternité ?

Retranscription du sermon terroriste de Mohamed OUSÏDI
(Prêche du vendredi 08 mai 2015 à Tazaghine – RIF )
Le titre de ce sermon vient comme une réponse à un « Athée de Tazaghine, le pernicieux, le maudit » c’est le titre que j’ai donné à ce sermon, en réponse à un athée ou Yuba Tazaghine le pernicieux le maudit. Ce jeune parmi les jeunes de Tazaghine, est parti en Europe et s’est mis à blasphémer la religion, à renier Dieu et il s’est excommunié. Aujourd’hui il est devenu un Satan qui combat l’islam à partir de l’Europe. Hélas toute tribu a engendré un penseur, un savant, un homme de Lettres, un physicien, un mathématicien, ou un chimiste ! Mais la tribu de Tazaghine a engendré un athée pernicieux. Regardez ce qu’a dit cet athée, voici son image, vous le connaissez, vous tous qui priez ici ! Ses frères prient ici avec nous, Dieu merci. Ses parents l’ont baptisé Jabir El Ghaddioui mais il a changé son prénom pour Yuba El Ghaddioui, il a renié la religion, son pays, et il a vendu sa dignité et sa famille à tous les niveaux. Mais vous ne méritez même pas le prénom de Jabir Ô le pernicieux, probablement que lors du prochain proche je vous parlerai de ce prénom de JABIR. Regardez ce qu’il a écrit sur internet, sur Facebook « La pensée théologique et la perpétuation de la tyrannie une comparaison entre les Lumières européennes et l’ignorance islamique » Il a décrit l’Islam comme étant une ignorance, il a qualifié Mohamed d’ignorant ! Que Dieu te maudisse espèce de pernicieux, espèce de chien, athée, tu as tout vendu aux Juifs. Pas plus tard que vendredi dernier je vous ai dit que « Du mort, Il fait sortir le vivant, et du vivant, Il fait sortir le mort »
Son père, à chaque fois que je me rends à la mosquée je le trouve entrain de prier derrière l’imam, mais c’est ainsi que Dieu a fait les humains, on y peut rien. Ecoutez ce qu’il a écrit, ce maudit « Le pilier le plus important sur lequel se base la tyrannie et le despotisme politique réside dans la religion » Ce qui veut dire que tous les crimes qui se passent sur la terre ont pour cause les religions. Quel que soit son genre, c’est-à-dire qu’il soit un athée qui n’a pas de religion, ni de Dieu, ni de prophète, ni de livre, je lui réponds : Tu as menti espèce de traitre, athée, kafir !
Est-ce que ces européens qui ont progressé dans divers domaines ne croient-ils dans aucune religion et n’ont pas de Dieu ? Il est entrain de dire aux juifs que dans la maison de l‘Islam il n’ y a que des animaux. Vraiment il a tout vendu !
Et si vraiment la religion est un entrave entre l’humain et le progrès, pourquoi alors ils sont plus avancés, eux, alors qu’ils sont chrétiens ?! Combien y a-t-il de Chrétiens en Europe ? Prés d’un milliard ! C’est ça la religion qui les a empêché d’avancer, de progresser ! Que Dieu te maudisse espèce de pernicieux !
Pour voir à quel niveau de la bassesse sont arrivés certains ! Nous ne l’avons pas obligé à croire ni à prier, c’est son avis, Dieu a dit « Nulle contrainte en religion. La bonne voie est désormais distincte de l’erreur et que croie qui veut et mécroie qui veut »Mais pourquoi tu blasphèmes ta religion, les mosquées, Dieu ? Pourquoi tu vends ta patrie ? Espèce de traitre
Voyez ce qu’a écrit le traitre « A chaque fois que les débats sociaux sont engagés, et qui sont de nature religieuse ou en relation avec la dualité du profane et du sacré qui met la légitimité religieuse à l’épreuve et révèle sa nudité » c‘est-à-dire que les débats révèlent les défauts des religions, ce qui veut dire que les religions se résument à des défauts, lorsqu’ils se mettent à débattre ils mettent à nu les défauts des religions, les religions ne sont que des mensonges « Les savants du mal recourent à leurs saints repaires représentées par les mosquées » Tu as mécru espèce de traitre, ton sang est licite, et tu es devenu athée, un chien, et ton sang ne vaut même pas , chez nous et dans l’islam, le sang des chiens !
« … les savants du mal recourent à leurs saints repaires représentées par les mosquées »
Vous savez comment a-t-il décrit les mosquées ? « Repaires » qui signifie les cachettes des animaux. Que cette mosquée dans laquelle il n y a ces fidèles est un repaire et nous y sommes en tant que des animaux ! Que Dieu te maudisse autant de fois qu’il y a d’arbres, que dieu te maudisse autant de fois qu’il y a de pierres !
« … pour attaquer les adversaire présumés du sommet de leurs tribunes » Quand ils se mettent à parler des droits humains et du progrès, les savants, les théologiens leur disent de ne pas parler du progrès ! Tu as menti espèce de traitre, tu as menti espèce d’athée.
« …qui sont encore sacrées pour l’écrasante majorité des personnes qui ne remettent pas en cause d’un iota tout ce qui vient des juristes des plus hautes tribunes »
C’est-à-dire que tout ce que disent les savants et les théologiens, et le prophète, qui est le premier des savants et le premier à monter sur la tribune, ce qu’ils disent ce ne sont que des mensonges. Bref, il n’a écrit pas de choses cet espèce de maudit !
« Quand la philosophie des Lumières la révolution européenne menée par une poignée d’intellectuels ». Mais pourquoi tu n’es pas comme eux, un penseur pour comprendre et chercher la vérité toi aussi espèce de maudit !? Depuis que je suis ici et je l’ai connu, il allait voir les jeunes, et leur disait de ne pas dire « Salam » il combattait la langue arabe, il leur disait de dire plutôt « AZUL », je le connaissais athée, il leur disait aussi que « Si Dieu a crié l’univers, alors qui a créé Dieu » que Dieu te maudisse
« …qui ont fait de l’Humain, son être et sa dignité leur axe principal afin de sortir la société de l’oppression et de la domination de l’Église à la modernité intellectuelle, avec ses dimensions sociales et économiques, les musulmans étaient profondément immergés dans le bourbier de leur religion, attachés au sous-développement et l’ignorance de la pensée islamique hostile à tout ce qui pourrait promouvoir le progrès des êtres humains »
Ce qui veut dire que quand les européens étaient dans le progrès, ils faisaient leur révolution, les musulmans étaient dans le bourbier de leur religion, le bourbier se dit des eaux croupissantes des marais, où vivent les crocodiles, c’est ainsi qu’il a décrit l’islam ! Que Dieu te maudisse !
Je te défie espèce de traitre que ce style soit celui des habitants de Tazaghine !
Il n a pas de niveau, c’est un âne, tout le monde le connaît, il a juste un bac ou 2ème niveau universitaire c‘est tout !
Ces expressions ne sont pas à lui, ils les ramènent soit des livres des Juifs ou on l’achète avec de l’argent et on lui écrit on lui dit « Toi, tient publie à ton nom là où tu veux » Quand quelqu’un te voit hostile à l’Islam il peut te offre ce que tu veux, « toi tu n’as qu’à écrire » c’est pour cela on le trouve tel un chien, ils l’instrumentalisent. C’est pour cela il est devenu tel un taureau, quand il était ici il était maigrichon, frêle, le voila ( il montre sa photo ) il me fait penser à un ami de mon père , un ascète ( fakir ) il priait beaucoup, son visage avait pris un teint pâle, il avait un frère corpulent, il était riche, un jour il s’est adressé à son frère « Abdelqader, regarde toi, ton visage tout maigrichon, pourquoi tant de prières, de jeûne, tu te lèves la nuit, et ton visage est tout pale » Alors le fakir le pauvre, lui a répondu ( Les ouali, amis de Dieu, avaient le sens de la répartie ) il se trouvait que nous avions un arumi ( européen ) à Berkane, un boucher blanc de peau et rouge, il lui a dit que « même le boucher ira au paradis ! »
Ils lui ont bourré le ventre pour blasphémer la religion à sa guise. Je te défie que cela soit ton style, et tu n’es qu’un instrument aux mains des juifs, ils t’instrumentalisent comme leur chien et comme leur stylo et te font écrire ce qu’ils veulent, espèce de vil !
La réponse : Nous ne te disons pas pourquoi tu renies DIEU, c‘est ton avis, Dieu a dit qu’il n y a « nulle contrainte en la religion » Si tu veux tu peux croire et si tu veux tu peux nier, mais pourquoi tu blasphèmes la religion de Dieu, les mosquées ? Pourquoi tu dévies les gens de la religion de Dieu ? Pourquoi tu les invites à l’athéisme ? Toi tu es athée, mais pourquoi tu es devenu un Satan dans l’image d’un humain ? Tu combats Dieu et défies le prophète de Dieu, pourquoi ? Dieu a dit « Que dieu maudisse les injustes, ceux-là qui dévient les gens de la voie de Dieu » Certains vont me dire : Pourquoi tu l’as maudit o imam ? Mais pourquoi tu l’as maudit ? Je leur répondrai : Mais c‘est Dieu lui-même qui l’a maudit ! « Que la Malédiction de Dieu soit sur les injustes ! Ceux qui détournent de la voie de dieu »
Il a écrit beaucoup ici mais j’ai envie de donner l’alarme aux gens contre lui et s’en prémunir !
Houdayfa Ibn Al-Yaman relate « Les gens interrogeaient le Messager sur le bien. Mais moi je l’interrogeais sur le mal de peur d’être rattrapé par lui. Alors, je lui ai dit : « Ô Messager de Dieu, après l’ignorance et le mal où nous étions, Dieu nous a apporté ce bien. Est-ce qu’il y aura du mal après ce bien ? » Il a dit : « Oui. » J’ai dit : « Est-ce qu’il y aura du bien après ce mal ? » Il a dit : « Oui, et il est accompagné de dégât… » J’ai dit : « Quel est il ? » Il a dit : « Des gens adopteront une loi différente de ma Sunna, suivront une voie différente de la mienne… » J’ai dit : « Est-ce qu’il y aura du mal après ce bien-là ? » Il a dit : « Oui. Des partisans qui se tiennent près des portes de la Géhenne. Ils y précipitent quiconque leur répond positivement. » Et parmi lesquels ce maudit !
Je lui demanda : « Ô Messager d’Allah ! Décris-les nous ! » Il dit : « Ils sont de notre souche, ils parlent notre langue ! » . Ce sont nos enfants de notre sang qui appellent au mal, en tamazight, Tu as raison Ô prophète ! Ô celui qui ne prononce rien sous l’effet de la passion ! Nous avons vécu jusqu’à voir cela de nos propres yeux !
Abou Hudayfa à demandé prophète : « Que devrais-je faire si j’assiste à cela ? Le Prophète -Prières et bénédiction d’Allah sur lui- dit : « Reste avec le groupe des musulmans et leur imam ».
« Oui. Des partisans qui se tiennent près des portes de la Géhenne. Ils y précipitent quiconque leur répond positivement. ». L’exégète dit le prêcheur sont de deux sortes : Il y a un qui appelle à la lumière et l’autre à la perdition, les prophètes appellent au chemin de la vérité et de la raison et les héritiers des prophètes et des envoyés de Dieu appellent eux à quoi ? Au progrès, à la prière, au repos spirituel, le fait de croire qu’à cet univers il a son grand maitre.
Regarde quand tu adores Dieu, est ce que tu auras un repos spirituel ou pas ? La réponse est oui, et puise les prophètes appelaient à quoi ? La trahison ?, non la triche ? non , non au mensonge, faux témoignage, l’hypocrisie non … l’arrogance non , ils nous appellent au bien, y a t il un proophete qui nous a dit de mentir, va tricher , à être injuste, ils nous appellent au bien , au travail en plus les prophètes tel que le dit ce pernicieux que l’Islam est l’obstacle dans le progrès des musulmans ! Tu as menti ! L’Islam nous dit : Inaugurez, bâtissez « Si vous pouvez sortir du domaine des cieux et de la terre, alors faites-le » c’est cela l’Islam est un obstacle contre le progrès, il nous parle des armes, des portes avions, de fusils. Que dit Dieu en cela ? « Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force » Fabriquez des armes, des porte-avions, de fusils ! Donc l’islam n’est pas une entrave, Ô espèce de pernicieux, va apprendre sur l’islam, tu es un analphabète, d’abord, ton niveau est très bas ! Pourquoi tu t‘es engouffré dans cet océan très profond pour toi, espèce de traitre, maudit !
Nous avons dit que la prière est de deux sortes, une prière à la voie de la raison et de la vérité. Qui sont-ils ? Ce sont les prophètes, les envoyés de Dieu, les savants et les théologiens !
Si Coulibaly était encore vivant ! Même si Coulibaly est mort, Dieu enverra celui qui va te soulager de cette vie, espèce de pernicieux ! Aujourd’hui, Coulibalys sont légion qui ont la foi, qui vont lui faire tel Mohammed Bouyeri a fait Théo Van Gogh, il a sorti un sabre, l’a caché, il l’aiguisé, et l’a égorgé de bout en bout jusqu’à son cœur ait bien été soulagé. On m’a dit qu’il est en prison je ne sais pas pour combien d’années il a été condamné ! On lui a dit : « Excuse-toi demande pardon », il a répondu, « S’il revit je lui referai la même chose (Rires) et si je demande pardon cela voudrait dire que je n’aime pas mon prophète ».
J’espère pour celui-là qu’il y aura un Coulibaly qui va en faire une fête de sacrifice et laisser ses entrailles dispersées dans les rues !
La deuxième catégorie des précheurs, ce sont les Satans et leurs partisans qui vont dans l’enfer, tel que cela a été rapporté par le Hadith, le Satan appelle ses partisans à la désobéissance de Dieu et à la perdition , le Très-Haut dit « Ceux-là appellent à l ‘enfer et dieu appelle au paradis et à la miséricorde avec son assentiment » Comme ce pernicieux, depuis que je le connais il appelle les gens à l’athéisme, et à renier Dieu, le Très-Haut à dit de toi, espèce d’idiot, Et il est semblable au diable quand il dit à l’homme : Sois incroyant ; puis quand il a mécru, il lui dit : je te désavoue, car je crains Allah le Seigneur de l’Univers. » Et leur sentence, les deux étaient dans l’enfer à perpétuité, et c’est cela la punition des injustes. Dieu dit dans l’exemple de ce pernicieux et ses semblables ! le Satan dit à ses partisans dans l’Enfer « Ne me faites donc pas de reproches ; mais faites-en à vous même. Je ne vous suis d´aucun secours et vous ne m´êtes d´aucun secours. Je vous renie de m´avoir jadis associé [à Allah].
Regardez ce que font vos enfants en Europe Ô habitants de Tazaghine ! Depuis que je connais ce maudit, il combat l’Islam de diverses façons, au début il voulait entrer dans le cœur des jeunes en combattant la langue arabe et les incitait à remplacer le salut de l’Islam, Salam par Azul, et c’était sa première entrée et disait « Si Dieu a crée l’univers alors qui a crié Dieu » et le disait franchement qu’il est kafir, athée, apostat, traitre excommunié selon le consensus de l’ensemble des savants. L’Islam, le coran et le prophète sont innocents de lui dans l’ici-bas et l’au-delà et son sang est licite, celui-là son sang est licite pour le savants. Cela ne veut pas dire à entendre que son sang est licite, quelqu’un va se précipiter pour le tuer, mais que son sang est licite par les princes et les savants, après avoir lui demander de se repentir ! Dans le cas où il répond négativement, ceux qui combattent Dieu, ses prophètes il est licite de le tuer et son sort c’est la perpétuité dans l’enfer et aucune prière mortuaire n’est permise sur son corps, il n’est pas enterré dans le cimetière des musulmans et sa femme doit être forcée à divorcer de lui si elle diverge avec lui si sa femme est musulmane.
Premièrement sa sentence c‘est l’exécution en public, pour donner l’exemple à tous ceux qui oseraient blasphémer l’Islam et les musulmans, en public, le monde doit se rassembler pour le tuer. Est-ce qu’il doivent prier sur lui ? La réponse est NON, il sera traité tel un chien et le jeter loin pour ne pas empuantir l’air.
Cela me fait rappeler Omar Ibn El Khattab quand le prophète de Dieu dans leserment de Aqabah et ceux qui allaient suivre le prophète, le fils de Suhayl Ibn Amr (Abu Jandal), un noble qoreichite, un converti et fidèle, son père lui a dit même si tu t‘es converti à l’Islam je ne te laisserai pas suivre le prophète à la Mecque ( traité d’Houdaybiya) le prophète lui a dit ce n’est pas grave, c’est ton fils, alors son père l’a emprisonné. Il (Abu Jandal ) s’est mis à crier à l’ensemble des musulmans« Pourquoi vous laissez un musulman comme vous retourner à l’associationnisme et avec les mécréant ? Libérez moi de mon père, je voudrai vivre parmi, Ô vous qui priez Ô vous qui jeunez, Ô vous qui Dieu Ô vous qui unifiez Dieu ! »
Ils lui ont répondu que c‘est le traité d’Houdaybiya, on ne saurait y déroger, que pouvons-nous faire !
Qu’a fait Omar ? Umar ibn al-Khattâb outré par ce qui se passait. Il ne comprenait pas que les musulmans soient contraints à accepter des conditions aussi humiliantes ou à rester inactifs pendant qu’un de leurs frères était maltraité pour la seule raison qu’il croyait en Dieu et Son messager. Tandis qu’on emmenait Abu Jandal, ‘Umar s’approcha de lui et marcha à ses côtés. Il lui dit : « Sois patient, Abu Jandal. Ces gens sont des négateurs. Ils ne valent rien. Le sang de l’un d’entre eux n’est pas plus précieux que le sang d’un chien. »
Tout en marchant à côté d’Abû Jandal et en lui parlant, il ne cessait de tourner la poignée de son sabre vers Abu Jandal, en espérant que ce dernier saisirait le sabre et tuerait son père. Toutefois, Abu Jandal ne voulait pas tuer son père ou il ne comprit pas ou ne remarqua pas le geste de ‘Umar. Il se soumit à son destin jusqu’à ce que Dieu l’aide à obtenir sa liberté. Il fut emmené enchaîné. En le regardant partir, les musulmans étaient très peinés d’être dans l’incapacité de l’aider.
C’est-à-dire que le sang de celui-là est comme celui du chien, il ne vaut rien en Islam et on le tue pour mécréance, après avoir lui demander de se repentir. La prière mortuaire sur lui est interdite, il ne doit pas être enterré avec les musulmans (c’est-à-dire dans un cimetière musulman) parce qu’il a renié Dieu publiquement, et sa femme est forcée de divorcer d’avec lui si elle est musulmane selon ce qu’a dit le prophète, selon Ibn Messaoud, il a dit : « Le sang du musulman est interdit, sauf en trois cas : le marié qui commet l’adultère, l’auteur d’un homicide volontairement, et le renégat qui délaisse la communauté » Selon les lois islamiques et celui-là n’est pas simplement sorti de la communauté de foi. Il est sorti de la religion mais le pire et le plus grave, il est aussi parti chez les Juifs, les athées, il est devenu un instrument aux mains des juifs, il combat l’Islam, s’il fait le choix de l’enfer que son choix soit respecté, mais pourquoi il insulte l’Islam ? Pourquoi tu combats l’islam ? Tous les musulmans ? Pourquoi tu as tout vendu ? Ton exemple, espèce d’idiot, traitre, ignorant, espèce d’imbécile anonyme j‘espère que ceux qui mettent mes prêches sur le net lui enverront un message pour l’inviter à écouter d’autres savants. Vous pouvez citer mon nom, je n’ai pas de problèmes, car s’il vient me tuer je le tuerai !
Si cet idiot avait fait des études pour de vrai et a un haut niveau de savoirs, des diplômes de hautes études, on aurait pu dire qu’il est érudit en disant ce qu’il a dit, et cela dû au fait qu’il en ait été enivré, mais c‘est un ignorant, il ne sait rien, je le connais bien et son niveau est très bas. Donc, Qui t‘a poussé dans cet océan très profond espèce de pernicieux ? Toi qui a vendu ta religion, vendu ta patrie, ta famille et tes propres parents et vendu ton au-delà pour ton ici-bas ?
(Pause)
Selon Tirmidhi, le prophète a dit qu’à la fin des temps « Avant la Dernière Heure il y aura des agitations comme les morceaux d’une nuit sombre au cours de laquelle un homme sera croyant le matin et infidèle le soir, ou croyant le soir et infidèle le matin et vendra sa propre religion pour un bénéfice d’ici-bas. »
Même s’il est riche, même on te donne des milliards, ce qui t ‘attend en terme de sanction c’est grave, Tu as vendu ton ici-bas, et ton au-delà. Parce que celui qui vend son ici-bas, d’abord sa famille, ses parents ses proches, avec tout cela vous espérez qu’ils l’aimeront si de rien n’était ? il n’est pas permis. Vous le fréquenterez-vous, lui dire « salam ». il n’est pas permis de saluer le mécréant en lui disant Salam. Sa famille va t elle l’aimer ? NON il est interdit, il doit être hait par sa famille et ses proches, c’est un devoir, des souillure impure comme celui-ci vendent tout, renie sa famille, ses proches , il restera en dehors de la communauté jusqu’à la fin de sa vie, il est juif, il vit tel un juif et il mourra juif quand il mourra il sera parmi les juifs et les mécréants dans l’enfer. Ô toi qui a vendu ta religion et ta patrie. Nous savions sous l’occupation que les traitres étaient présents et qu’ils sont disparu et qu’ils ont laissé en héritage le déshonneur à leur enfants mais il me semble qu’il y en a encore et toi tu en es un.
Le prophète a dit à Abou Talib agonisant : « Oncle ! Dis : « il n’y a pas d dieu en dehors d’Allah » afin que je puisse en faire un argument afin pour te défendre devant Allah » Abou Jahl et ‘Abdullah Ibn Abi Oumayya s’empressèrent de dire : « Ô Abou Talib ! Vas-tu renoncer à la religion de ‘Abdel Mouttaleb Ô Abou Talib ? » il lui a répondu « Si je la dit, cela aura des conséquences et ces choses qui viendraient après, on me le reprochera, ma communauté et me blasphémeront et diront, il l’a dit par crainte de la mort, et abandonné la religion de son père » je reconnais que mon frère est sur la bonne voie,
Même ces infidèles, kafirs, des ignorants, mais ils aimaient leurs parents et sont prêts à suivre leurs parents dans l’enfer, ce pernicieux a tout vendu. Son père je le connais, il ne sort pas de la maison, ses frères sont avec nous ici (mosquée) des gens bien, mais celui-là il a tout vendu,
Cela veut dire que je ne laisserai pas mes parents partir dans l’enfer et moi au Paradis ! Non je partirai aussi dans l’enfer comme eux. Mais cette position est propre aux hommes, et ce pernicieux n’a même pas une goutte de virilité ! Comment tu peux, espèce de traitre, quand tu retournera chez tes parents, ta mère qui est la plus proche pour toi : » Ô Messager d’Allah ! Quel est celui qui mérite le plus que je lui tienne compagnie ? ”. Il dit : “ Ta mère ”. Il dit : “ Et qui encore ? ” – il dit : “ Ta mère ”. Il répéta : “ Et qui encore ? ”, il dit : “ Ta mère ”. Il répéta de nouveau : “Et qui encore ?”, il dit : “ Ton père ”.
Quand il rentrera chez lui, sa mère, tout contente de le revoir, lui posera la question qu’as tu m’as apporté de l’Allemagne ? Il lui répondra je t‘ai apporté l’athéisme, la mécréance ! Ca veut dire quoi l’athéisme mon fils ? Le prénom de ta fille ? Non ma mère ! Le nom de ta voiture, comme Mercedes ? Non ma mère, l’athéisme est la mécréance, je suis allé en Allemagne, j’ai trouvé là-bas des savants qui nous ont menti, Dieu n’existe pas ! Cela veut dire que ta mère ne priera plus, il n’égrènera plus son chapelet, il ne dira plus « il n’y a de dieu que dieu » , il ne jeûnera plus, ne se prosternera plus ! Que Dieu te maudisse, je jure par Dieu que si tu étais mon fils je t‘aurais enlevé du livret de famille, je te renierais dans l‘ici-bas avant l’au-delà ! Comment veux tu que ta mère t’aimera, espèce de maudit ! Quand ton père saura cela que dira-t-il ? Ne crains tu pas Dieu dans tes parents, dans ta mère, qui t’a porté dans son ventre, car te haïr est un devoir pour elle ! Conformément à ce qu’a Dieu dit « Vous ne trouverez personne qui croit en Allah et au dernier jour qui se lie d’amitié avec ceux qui s’opposent à Allah et à son messager fussent-ils leurs pères ou leurs frères ou leurs clans… Certainement Allah connaît tout ce qui est dans le cœur.
La haine est un devoir, mais est-ce possible pour ta mère de te haïr, c’est un scandale ; comment va-t-elle faire ? Au moins si elle était morte, comment va-t-elle faire face à la famille aux gens du village ?
Tu peux nous insulter mais n’insulte pas la religion ! Tu peux insulter mes parents mais pas les tribunes du prophète, ne blasphème pas les mosquées ! Nous souhaitons la bonne guidance pour cet être et qu’il craint Dieu dans ses parents ! Dieu dit « Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas pour alliés, vos pères et vos frères s’ils préfèrent la mécréance à la foi. Et quiconque parmi vous les prend pour alliés… ceux-là sont les injustes » Donc te haïr est un devoir, car la fraternité ne se limite pas à la fraternité dans la foi, comme dit Dieu, « Les croyants ne sont que des frères ». Cela veut dire qu’il n y a pas de fraternité entre un croyant et un non croyant même s’il étaient les plus proches. Nous implorons Dieu pour les guider nous implorons Dieu qu’il le retourne sur la religion de Dieu nous implorons Dieu qu’il craint Dieu dans lui même et ses parents Ô Dieu rendez le sur ta religion, Ô Dieu donne lui la raison et la droiture …

Aucun commentaire: