Accueil

mardi 19 mai 2015

Vidéo. Réunion du Comité de Sauvegarde de la JSK : Déclaration

Vidéo. Réunion du Comité de Sauvegarde de la JSK : Déclaration


Comme prévu, les anciens joueurs, regroupés dans ce qu’on appelle maintenant le Comité de Sauvegarde de la JSK, ont tenu leur réunion à la salle Nacer Azem de Tizi-Ouzou. En presence de Kamel Abdeslam, Miloud Iboud, Lyes Izri, Rezki Megherici, Mourad Amara et Hamid Sademi, les conférenciers ont revendiqué plusieurs points. Entre autre : L’ouverture du capital social de la JSK. La création d’une association d’anciens joueurs de la JSK. Le Départ du président de la SSPA/JSK Mohand Cherif Hannachi et du président du CSA Samy Idress. Ils ont aussi appelé les supporters à tenir un sit-in le jour du match contre l’USMH, prévu Samedi prochain, devant les portes du stade du 1er Novembre pour exiger le départ de Hannachi et son administration.

Par contre, rien n’a été dit sur une probable venue d’un investisseur qui serait derrière ce comité.

A signaler, l’absence de Djamel Menad lors de cette conférence de presse. Un communiqué a été lu et remis à la presse présente au terme de la conférence et que nous publierons dans quelques instants.


Déclaration 



Depuis des années la JSK est en train de vivre la risée du football algérien, qui de mémoire de supporters et d’amoureux du club n’a jamais connu une saison catastrophique. Cette situation si elle venait à durer sonnera le glas du plus prestigieux club d’Algérie.

Au fil des années, ce prestige a été entamé. Les dirigeants actuels du club, à leur tête le président, ont souillé son blason, bafoué ses valeurs, trahi son histoire et manqué de respect à ses supporters. Nous ne pouvons plus admettre cette gestion calamiteuse de notre club, depuis tant d’années.

Mr Hannachi, vous n’êtes plus l’homme de la situation, et ce n’est pas la situation peu reluisante dans laquelle se trouve le club (maintien en ligue 1 menacé, finances instables, 45 entraineurs consommés) qui nous contredira ?

Pire, alors que l’image de la JSK reposait essentiellement sur son professionnalisme et sa stabilité, vous avez réussi le prodigieux exploit de la clochardiser et d’en faire un club au fonctionnement mafieux. Vous avez eu l’outrecuidance de traiter vos propres supporters de « pseudo-supporters » juste parce qu’ils vous ont sifflé et son contre vous. Vous avez, toute honte bue, déclaré que nous, les anciens joueurs, complotions contre notre cher club pour le faire rétrograder ! Nous, qui avons trimé et mouillé ce cher maillot, sur tous les stades d’Algérie et d’Afrique, qui avons eu l’honneur de porter très haut le nom de la JSK et de l’inscrire en lettre d’or sur le palmarès du Football africain, nous qui souffrons dans notre chair de voir ce club, à qui nous devons tout et à qui nous avons tout donné, dans cet état de délinquance, nous accuser de comploter contre notre club, ajoute à votre déshonneur Mr Hannachi.

Aujourd’hui, nous voulons un vrai projet pour la JSK. Nous voulons que ce club reparte sur un projet sain au plus proche de l’histoire et des valeurs de la Kabylie.

Nous anciens joueurs et dirigeants de la JSK, appelons les supporters kabyles où qu’ils soient, à venir massivement pour un sit-in afin de soutenir la JSK lors de son dernier match à domicile. Le huis clos imposé arbitrairement par la ligue de football, nous empêchera, certes d’être à l’intérieur, mais non aux abords du stade où nous manifesterons notre mécontentement et notre désapprobation de la gestion catastrophique du club Mr Hannachi et son pseudo-conseil d’administration. Nous y accueillerons les joueurs et nous les soutiendrons pour sauver le club des affres de la relégation. Nous exigerons alors, pacifiquement, que l’annonce de sa démission faite devant l’opinion publique soit réelle et effective et non comme une de ses dérobades auxquelles il nous a habitués. Par la même occasion nous exigerons de lui à ce qu’il prenne toutes les dispositions nécessaires pour assurer le bon fonctionnement du club, cher à nous tous, et ce jusqu’à la fin du championnat, date de son départ annoncé. 

La mobilisation de tous les supporters est primordiale. Rien ne peut être envisagé sans eux. Bien au contraire, ils doivent être les artisans principaux et incontournables de ce changement tant attendu. 

Par ailleurs, tous les dirigeants actuels, y compris le président du CSA, doivent partir. Parce qu’ils sont été complices de cette fâcheuse situation que vit notre cher grand club, qui a été sacrifié au l’actuel de leurs intérêts mercantiles et mafieux. L’intérêt de la JSK, qui de tout temps a été le porte flambeau de toute une région doit primer sur toutes les autres considérations quelque en soit la nature. 

Tous pour un départ inconditionnel du président Hannachi, la JSK appartient à ses enfants et au peuple de la Kabylie.

Gloire à nos martyrs

Aucun commentaire: