Accueil

dimanche 23 juin 2013

Les habitants de la cité 400 logements reviennent à la charge | Tamurt.info - Votre lien avec la Kabylie

Bradage du foncier à Mirabeau
A maintes fois des sit-in et des mouvements de protestation ont été organisés par ces paisibles citoyens, mais l’administration n’est pas prête de faiblir. Des émeutes ont même éclaté dernièrement entre les habitant de ce quartier de Mirabeau et les services de sécurité qui les ont empêché de tenir leur rassemblement et de rencontrer le wali, il y a de cela 15 jours.
23/06/2013 - 16:58 mis a jour le 23/06/2013 - 17:49 par Youva Ifrawen
Les autorités locales de la ville de Mirabeau, 10 km vers l’ouest de Tizi Wezzu, s’entête à maintenir le projet de la réalisation d’une coopérative immobilière par un particulier, de qui on dit qu’il a le bras long, à l’unique espace vert de ce quartier. Ceci, au moment où l’ensemble des habitants de ce quartier se sont mobilisés pour préserver cet espace pour leurs enfants.
Le wali de Tizi Wezzu, qui a reconnu lui-même la légitimité de cette revendication, leur a promis d’agir mais il n’a rien pu faire.
Un autre rassemblement a été organisé aujourd’hui devant le siège de la daïra de la ville de Mirabeau, dans l’espoir de voir les responsables locaux changer d’avis. Les habitants du quartier étaient présents en force. Leur mobilisation ne cesse de se renforcer et d’autres sympathisants qui ne sont pas du quartier se sont joints à ce mouvement.
A maintes fois des sit-in et des mouvements de protestation ont été organisés par ces paisibles citoyens, mais l’administration n’est pas prête de faiblir. Des émeutes ont même éclaté dernièrement entre les habitant de ce quartier de Mirabeau et les services de sécurité qui les ont empêché de tenir leur rassemblement et de rencontrer le wali, il y a de cela 15 jours.
La mafia du sable et du foncier est la plus organisée en Kabylie, notamment à Tizi Wezzu. On dit même que ce sont les nababs de Tizi Wezzu qui se sont emparés d’importants lots de terrains dans la région qui étaient derrière l’assassinat de l’ex P/APW de Tizi Wezzu, Rbah Aïssat en 2006. Les journalistes de la région n’osent jamais parler du dossier de bradage du foncier à Tizi Wezzu.
Youva Ifrawen

Aucun commentaire: