Accueil

dimanche 13 juillet 2014


Roubaix

Election de drapeau Kabyle à Roubaix

Nadia Iflis pour Tamurt.info
ROUBAIX (Tamurt.info) - Des jeunes, des personnes âgées et même des enfants sont venus de partout du nord de la France pour assister à cet événement historique. Même des Amazighs Marocains, nombreux dans le nord de la France, sont venus, hier à Roubaix, pour afficher leur sympathie et soutien aux militants du MAK.
13/07/2014 - 09:41 mis a jour le 13/07/2014 - 12:17 par

« La Kabylie aujourd’hui a besoin de tous ses enfants et c’est le temps pour elle de prendre son destin en main. Nous voulons créer un Etat moderne au sens propre du terme. Donc l’élection d’un drapeau pour cette région de Tamazgha est impérative. A nous de choisir les couleurs qui vont nous représenter dans les concerts des nations », ces avec ses phrases que le président du GPK, Ferhat Mehenni a ouvert son allocution, hier après-midi à Roubaix lors de l’élection de drapeau Kabyle. 
Des centaines de Kabyles sont venus voter et surtout rencontre Mass Ferhat. Des jeunes des vielles, des femmes et même des enfants sont venus de partoutdu nord de la France pour assister à cet évènement historique. Même des Amazighes Marocains qui sont nombreux dans la région du nord de la France sont venus pour afficher leur sympathie et soutient au militants du MAK. « Je suis aussi venu pour avoir ma carte d’identité. Je suis vieux et la mort me guette ces derniers temps, je crains de quitter ce monde sans avoir la carte d’identité de mon pays, la Kabylie », a ironisé un vieux Kabyle qui a fait sourire tout le monde.
L’ambiance était bon enfant. Le combat du MAK et son projet de l’autodétermination est devenu pour une bonne partie des Kabyles la seule solution. Le Mak gagne du terrain et en sympathie. On assiste à une adhésion en masse des Kabyles au combat du MAK. Ce ne sont plus les jeunes seulement qui défendent les thèses du MAK, mais des personnes âgées de divers horizons politiques ont fini par épouser les propositions du MAK. Même les plus récalcitrants à l’indépendance de la Kabylie ont fini par changer d’avis.
De Roubaix, Nadia Iflis pour Tamurt.info

Aucun commentaire: